Sommaire de l’article

Retrouvez une vidéo qui reprend l’ensemble des points évoqués.

Télétravail..ça se relâche !

Le “relâchement” des entreprises en matières de collaborateurs en télétravail est une réalité.

Le gouvernement a soulevé cet état de fait en insistant qu’il fallait absolument augmenter ce taux. C’est une arme pour lutter contre le COVID19. Regardez mon précédent article pour décrypter ce qu’a voulu dire notre premier ministre, Jean Castex.

A noter que , si on lit entre les lignes, c’est aussi un argument clé pour éviter un 3ème confinement !

Mais qu’en est-il vraiment de ce relâchement supposé ?

Télétravail : Les chiffres du "relâchement"

L’institut de sondage Harris Interactive a publié plusieurs sondages sur le sujet à la demande du ministère.

L’enquête de fin janvier 2021 (voici le rapport complet) révèle des chiffres intéressants dont voici les principaux éléments :

Malgré les remontrances gouvernementales, le télétravail est quand même clairement mis en place !

Ci-dessous, vous trouvez aussi les raisons concrètes pour lesquelles le télétravail n’est pas utilisé. Globalement, vous voyez bien qu’il n y a pas de réticence des employeurs.

3 actions clés pour éviter le ras-le-bol du télétravail

Si “on” veut véritablement augmenter le recours au télétravail, il est indispensable de traiter le fonds du sujet: à savoir la façon dont les collaborateurs vivent le télétravail.

Rien de tel qu’un dernier chiffre de l’enquête nommée ci-dessus :

Le risque d’isolement est majoritaire ! C’est flagrant.

Or ce risque fait partie des points importants que l’entreprise doit gérer. C’est de sa responsabilité : juridique…voire pénale dans certains cas extrêmes.

Pas de panique pour autant !

Pour répondre à ces points, nous avons déterminé 3 points clés.

Il conviendra ,par ailleurs, de suivre régulièrement cet indicateur pour mesurer si les actions font varier (ou non) la perception des télétravailleurs.

Point clé #1 - La formation des managers

Les managers sont au front !

Ce sont eux qui doivent gérer les collaborateurs à distance.

C’est par leurs actions managériales que vous, entreprise, pouvez faire en sorte à ce que le télétravail soit mieux vécu et plus productif.

Or, il ressort , à travers différentes enquêtes, que les managers ne sont pas encore bien formés et n’ont pas vraiment fait évolués leurs pratiques. Il est plus que temps de s’en occuper ! Ne perdez pas une minute de plus. Formez les !

Les axes clés d’un accompagnement des managers consistent à :

  • Identifier vos pratiques actuelles du télétravail
  • Utiliser de nouvelles pratiques pour dynamiser le lien avec les collaborateurs à distance
  • Utiliser les outils informatiques les plus adaptés de façon diversifié pour humaniser le rapport à distance
 

Point clé #2 - Le techno-stress

C’est en consultant certains articles de presse que j’ai trouvé ce lit de “techno-stress”. Et plus particulièrement, c’est sur un article de Nice-Matin (en date du 8 février 2021) que le Dr. Anis Khedhaouria indique que c’est Monideepa Taraldar qui a la première identifié ce phénomène.

Qu’est que c’est que le “techno-stress” ?

C’est tout simplement le fait que du stress soit généré par le fait de panne, dysfonctionnement du matériel et/ou de solutions informatiques. Tout le monde a connu ça !

On est tous d’autant plus sensible à ce phénomène que l’on est sous pression pour envoyer un document à un client à son supérieur hiérarchique, etc…

Quelle solution ?

La solution consiste, avant tout, à apporter du support technique aux télétravailleurs. Dans des grandes entreprises, le service informatique est organisé pour pouvoir gérer ce type de problématique.

Pour des petites structures, c’est souvent le plus “technophile” qui est auto-désigné…ou a défaut le patron 🙂

Enfin, vous pouvez aussi envisager un contrat de service avec un prestataire informatique.

Dans tous les cas, préoccupez vous de la gestion de ces demandes !

 

Point clé #3 - Les espaces de convivialités virtuels

Il est indéniable qu’avec cette crise sanitaire, tout ce qui est lié de près ou loin à la convivialité a disparu : plus de restaurant, plus de bars, plus de cinéma, plus de théâtre, etc…

Or depuis quelques mois, et notamment depuis le fameux débat sur ce qui essentiel ou pas, tout à chacun commence à percevoir que ces éléments , aujourd’hui, absents, agissent comme des “soupapes”.

La fameuse machine à café avait ce rôle en entreprise. Et toutes ces “soupapes” permettaient aux gens de respirer, de prendre du recul et d’absorber le stress du travail.

L’une des conséquences indirectes de l’absence de ces éléments, est une moindre productivité en entreprise, une augmentation des angoisses et des risques sociaux plus grands.

En attendant que ces lieux réouvrent, il devient donc vital de recréer de nouveaux modes de convivialité.

J’ai choisi, de vous montrer dans cette vidéo ( à 5″28) 3 solutions intéressantes :

  • Virtual HQ (https://branch.gg/) : Il reproduit les locaux de votre entreprise. Vous pouvez vous baladez dans des salles où se trouvent d’autres personnes. Dés que vous les rencontrez, la visio s’active.
  • Gather (https://gather.town/) : Interface résolument tournée vers le ludique ! Plus orienté jeu, ça sera peut-être moins “sérieux”..mais en tout cas ça jouera son rôle de détendre l’atmosphère !
  • workadventu.re  (https://workadventu.re/) : C’est un peu le même esprit que “Gather”. Le graphisme est “old school” pour les nostalgiques des jeux vidéos des années 80.Intéressant..d’autant plus que , parmi leurs références, il y’a des sociétés françaises bien connues.
  • Sofa (https://www.sofa-collaboration.com/) : Solution française qui vous propose de vous réunir autour de tables et de partager des éléments de travail. Un conseil : découvrez la chaine youtube, c’est ce qu’il y a de mieux pour voir ce que cela donne.

Point clé #4 - Sortir !

De nombreux articles sortent sur le ras-le-bol des télétravailleurs. Parmi eux, ces deux extraits issu de l’article de 20minutes sont éloquents :

  • « C’est extrêmement important de garder de vraies relations en dehors des visioconférences, insiste Michel Lejoyeux. Il faut vraiment passer du temps, chaque jour, avec une ou deux personnes, au moins au téléphone. Cela peut être un collègue qu’on aime bien, un ami. Il faut retrouver cette sociabilité ».
  • Alix, 45 ans : « Je suis en télétravail total depuis mars 2020. C’est très difficile depuis septembre. Marre des machines à laver, de ne parler à quelqu’un que 5 minutes dans la journée. Je veux sortir ! »

Effectivement…on peut le comprendre ! Dans ces deux témoignages transparait le besoin d’échange informel, de communication, de “papotage”. Tous ces éléments agissent comme des soupapes et nous permettent de tenir sur la durée.

Une astuce consisterait à varier les lieux de télétravail.

Discutez et négociez avec votre employeur de pouvoir de temps en temps télétravailler ailleurs que chez vous.

En début de création d’entreprise, j’ai passé beaucoup de temps dans un coworking : le MIX COWORKING ( à Lyon, ou plus exactement à Tassin-la-Demi-Lune).

Bénédicte Poncet a crée un lieu extraordinaire et plein de chaleur humaine. Avec ses meubles en bois et une décoration simple et raffinée, j’avais trouvé un lieu génial avec des coworkers top.

Pour se ressourcer, je vous recommande d’y passer  : vous retrouverez la convivialité et cela répondra à votre besoin d’échanger et de sortir de votre contexte usuel.

Plus généralement, regardez de près différents tiers-lieu à proximité de chez vous !

Autre idée avec les beaux jours qui vont arriver : télétravailler en extérieur.

Aller dans un jardin, s’organiser un petit coin avec un tapis, une connexion 4G…et voilà un petit pas pour un télétravail détendu. Bien sûr suivre une visio avec le chant des petits oiseaux derrière c’est pas top (avec en plus certainement un problème de luminosité sur l’écran), mais travailler ses dossiers tranquillement peut être génial. 

En complément, j’ai trouvé un article avec un concept intéressant :

https://references.lesoir.be/article/teletravail-et-si-on-travaillait-dans-des-bureaux-de-jardin-/

Ainsi vous respecterez l’injonction gouvernementale de faire du télétravail tout en variant les lieux !

Vidéo synthétisant cet article

Découvrez en vidéo l’essentiel des points évoqués dans cet article.

EVEIL DIGITAL est une entreprise de formation, coaching, et de conseil, spécialisé dans l’accompagnement de toute entreprise en France qui souhaite faire évoluer leur informatique pour mieux se développer.

Adresses et coordonnées

  • Bureau : 22 route de Lyon, 69530 BRIGNAIS

  • Siège : 8 chemin de la mouille, 69530 BRIGNAIS

  • Téléphone standard : 04 81 13 23 35

© 2021 Tous droits réservés